Danse Intuitive : danser pour lâcher-prise !

Gesticuler. C'est encore la meilleure chose qui me soit arrivée.

Lâcher les peurs et les chorégraphies.

Ne pas savoir quelle sera la prochaine action, le prochain pas.

Laisser place à l'inconnu et à l'instant.

Flagrante spontanéité.



Peut-être que j'ai l'air laide, bête curieuse qui gesticule publiquement sous le regard des autres, imprévisible et sauvage.


Je ne fais rien de beau et rien de bien.

Je suis et je laisse mon mental au placard pour donner toute la place au corps.

Brut, instinctif, qui s'en fiche des apparences. Il ne pense pas, il ressent.


M'éloigner des étiquettes, m'éloigner des cases qui vont bien.

Ne ressembler à rien.

Rien d'autre que moi à cet instant où je me laisse traverser par ce je-ne-sais-quoi.


Où est la place des sens en ce monde ? Qui se laisse encore traverser par autre chose que des pensées ?

Danser.

C'est baisser les armes érigées par des pensées négatives et apeurées.

Pessimistes.