top of page

Trauma & Théorie Polyvagale : comprendre Son Impact sur les troubles Gynécologiques et Sexuels


La théorie polyvagale, développée par le Dr. Stephen Porges, est une approche innovante qui explique comment notre système nerveux influence notre comportement et nos réponses émotionnelles, en particulier dans des situations de stress et de traumatisme.


Pour les femmes ayant vécu des traumatismes impactant leur vie intime, gynécologique et sexuelle, comprendre cette théorie peut offrir des perspectives précieuses pour la guérison et le rétablissement.


traumatisme féminin sexuel gynécologique théorie polyvagale thérapie somatique
Crédit Photo : SyroPhotographe



1. Qu'est-ce que la Théorie Polyvagale ?


Le Système Nerveux Autonome


Le système nerveux autonome (SNA) régule les fonctions corporelles involontaires, telles que la respiration, la digestion et la fréquence cardiaque. Il se divise en deux branches principales :


1. Le Système Sympathique :

Prépare le corps à l'action en réponse à une menace perçue (réaction de "combat ou fuite").


2. Le Système Parasympathique :

Rétablit le calme et la digestion après un stress (réaction de "repos et digestion").


Le Nerf Vague


Au cœur de la théorie polyvagale se trouve le nerf vague qui joue un rôle crucial dans la régulation de notre état physiologique et émotionnel.


La théorie identifie 3 états principaux gouvernés par le nerf vague :


1. État de Sécurité et de Connexion (Ventral Vagal) :

Lorsque nous nous sentons en sécurité, notre système ventral vagal est actif, favorisant la connexion sociale, la relaxation et la digestion.


2. État de Combat ou Fuite (Sympathique) :

En cas de menace, le système sympathique prend le relais, nous préparant à fuir ou à combattre.


3. État de Figement (Dorsal Vagal) :

Face à un danger écrasant, le système dorsal vagal peut induire une réponse de figement, nous protégeant par un état de dissociation ou de fermeture, jusqu'à parfois l'effondrement.


Une quatrième réactions est en train d'être étudiée, moins connue :


4. Etat de Soumission ou de Faire Plaisir (Fawn) :

Face à une menace perçue, adopte des comportements de soumission ou de complaisance pour apaiser l'agresseur et minimiser le danger.




2. La Théorie Polyvagale et les Traumatismes


Réponses Corporelles aux Traumatismes


Lorsqu'une personne subit un traumatisme, son système nerveux peut rester coincé dans un état de vigilance élevée (sympathique) ou d'effondrement (dorsal vagal), même après la disparition de la menace.

Cela peut affecter de manière significative sa santé gynécologique et sexuelle, se manifestant par des symptômes tels que :


  • Douleurs pelviennes chroniques

  • Troubles sexuels

  • Troubles menstruels

  • Troubles de la fertilité inexpliqués

  • Difficultés relationnelles et intimes



Impact Émotionnel et Psychologique


Le système nerveux étant étroitement lié à notre état émotionnel, les traumatismes peuvent entraîner des émotions de peur, de honte et de culpabilité, compliquant encore la récupération et la guérison.




3. Comment la Théorie Polyvagale Aide à la Guérison


Reconnaître et Réguler les États du Système Nerveux


Comprendre la théorie polyvagale permet aux femmes de :


1. Identifier leurs États Physiologiques :

Reconnaître quand elles sont dans un état de combat, de fuite, de figement, d'effondrement ou de soumission.


2. Utiliser des Techniques de Régulation :

Apprendre des techniques pour revenir à un état de sécurité et de connexion.



comment traiter les traumas qui impactent la vie intime des femmes ?


Les thérapies somatiques s'appuient sur le corps, les sensations et les émotions de la personne, et proposent une régulation qui passe par le mouvement et les postures du corps pour réguler physiologiquement les effets des traumatismes.


Les thérapies sous hypnose s'appuient sur l'inconscient et le système émotionnel de la personne, en proposant des visualisations qui permettent de contacter le face cachée des réponses traumatiques et de proposer des voies d'apaisement et de régulation émotionnelle.


Dans le programme de thérapie RESILIENTES, je propose :

  • 3 séances individuelles d'Hypnose Humaniste (en pleine conscience où la femme reste pro-active)

  • 1 stage entre femmes basés sur des pratiques psychocorporelles et somatiques, ainsi que l'exploration du trauma grâce aux Constellations Familiales.

  • Une vingtaine d'exercices à faire à la maison

  • 3 audios d'auto-hypnose à écouter à la maison pour apprendre à devenir autonome


Un ensemble de pratiques qui vise à apporter la régulation et la sécurité nécessaires au système nerveux traumatisé et à soulager les troubles intimes qui impactent les femmes.






Il est nécessaire pour une régulation durable du corps de consulter un.e professionnel.le de santé et/ou de l'accompagnement formé.e ou informé.e au fonctionnement des traumatismes et du système nerveux.


(Attention, même si cela semblerait tomber sous le sens, tous les professionnels de la santé psychique n'y sont pas formés.)



En thérapie psychocorporelle, le corps et le mouvement sont au centre de la régulation du système nerveux suite à un trauma.


Tu as tout essayé sauf la régulation de ton système nerveux ?


Comme beaucoup de femmes touchées par des traumatismes, la sphère intime, gynécologique et sexuelle est impactée, avec des conséquences handicapantes et douloureuses.


Tu es concernée ?

Je serai ravie de t'accompagner comme je le fais depuis 2018 auprès des femmes qui désirent retrouver une vie jouissive et épanouissante avec leur corps.






 


formation accompagner les femmes féminin gynécologie émotionnelle traumatisme



retraites stages entre femmes sexualité danse corps bien etre féminin


 

Hypnothérapie au Féminin Intimité Relationnelle Gynécologique Emotionnelle Thérapie Accompagnement holistique


Marion Soeur-Warain


Hypnothérapeute psychocorporelle,

Trauma-informée


Des femmes émancipées des blessures relationnelles, épanouies et confiantes dans leur corps.


Séances individuelles et stages entre femmes


Vannes (56) & En ligne



41 vues0 commentaire

Comments


bottom of page