top of page

Comment savoir si ma thérapie est efficace ?

L'efficacité d'une thérapie ne se mesure pas à "est-ce qu'on a résolu le problème pour lequel je suis venue au départ ?"


La thérapie est un chemin où chaque pas pose une nouvelle pièce au puzzle du mieux-être, de l'apaisement et de la résilience.


La psyché est complexe et il serait bien prétentieux de prétendre savoir la manipuler sur commande.



thérapie femme psychothérapie hypnose


Personne ne peut "hacker" notre système nerveux et émotionnel, pas même une hypnothérapeute.


On peut proposer à l'Inconscient des chemins pour résoudre le problème, mais le choix final ne nous revient pas.


Nous ne sommes pas des machines que l'on envoie au SAV pour réparation express.

Je vous ai listé quelques indicateurs pour vous permettre de sentir si votre thérapie vous permet d'avancer sur votre propre chemin :


sentir ta parole se libérer


Le plus souvent les personnes qui débutent un accompagnement sont chargées de beaucoup de non-dits, de honte, de tabous, d'interdits. Des évènements traumatiques dont elles n'ont jamais parlé à personne et qu'elles portent douloureusement.


Ce qui ne s'exprime pas, s'imprime.

Les mots qui n'ont pas pu sortir s'ancrent dans le corps et créent des noeuds physiques et/ou psychiques, que l'accompagnement vise normalement à dénouer.


Sentir que tu peux parler librement des sujets de ta vie qui te pèsent sur ta conscience, qu'au fil des séances ta parole se libère, est un très bon indicateur.





prendre conscience de schémas délétères, répétitifs, bloquants


La plupart du temps les personnes qui débutent un accompagnement viennent pour résoudre un problème qui leur gâche la vie.


Le problème en question est un symptôme, comme un signal, qui alerte d'un déséquilibre plus profond. C'est la face émergée de l'ice-berg.

Dans les accompagnements que je propose, je m'intéresse davantage à la source de ce déséquilibre qu'au symptôme en lui-même (et parfois l'origine d'un symptôme se trouve parfois (très) loin de ce que la personne a pu imaginer).


Pourquoi ?


Il a été observé qu'en traitant seulement le trouble en question et donc le symptôme, il se peut que celui-ci se résolve temporairement mais finisse par revenir, ou bien que le symptôme se transfère sur une autre problématique.


Exemple : j'arrête de fumer mais je bois plus d'alcool ou je mange davantage.


connecter à tes émotions, tes ressentis, tes blessures


Tes ressentis et tes émotions sont des signaux de satisfaction ou d'insatisfaction de tes besoins légitimes (ex. sécurité, repos, partage, respect, célébration...).


En te reconnectant à tes ressentis et tes émotions, tu te réappropries ton corps et à son langage, mais aussi tes besoins, tes décisions, ta liberté, ton identité.


Souvent lorsque tu es victime d'un mal-être ou de troubles dans ton corps, il se peut que tes ressentis, tes émotions et tes besoins ont été niés, dénigrés, bafoués - et qu'ils ne trouvent plus le chemin pour se faire entendre de nouveau.


Parfois, on s'interdit même de ressentir certains sensations, émotions, besoins car ça n'a pas été autorisés par le passé ou ces besoins ont été trahis.

Prendre conscience de ses propres ressentis, émotions et besoins fait partie du processus d'un apaisement durable émotionnellement.



apporter du sens aux évènements de ta vie


Lorsque tu apportes du sens aux évènements énigmatiques ou douloureux de ta vie, cela permet de reconnaître ton histoire, ton mal-être, tes douleurs et tes difficultés, comme réelles et légitimes.


Le fait de légitimer et trouver des réponses à tes difficultés est une très grande étape dans ton processus de transformation émotionnelle.

Parfois, cette étape de reconnaissance permet déjà un nouveau départ, comme une reconnexion à ce qui est vrai pour toi.


Dans cette étape, se sentir entendue, validée, comprise est essentiel pour informer ton inconscient et ton corps que :

  1. Ca s'est vraiment passé

  2. C'était et c'est douloureux

  3. C'est légitime

  4. C'est terminé (si c'est un évènement dans le passé)

  5. Quelqu'un me croit

  6. Qu'un nouveau départ est possible

En sachant que la reconnaissance et le fait de donner du sens sont une étape d'un processus, et qu'il faut souvent continuer la thérapie pour voir émerger des changements.


Il ne suffit pas toujours de rester dans une verbalisation, dans ce cas, les thérapies psycho-corporelles qui mobilise le corps ont de bons résultats.


laisser émerger des voies d'apaisement et de transformation


Une fois la reconnaissance du vécu factuel et émotionnel, la reconnexion au corps, aux ressentis, aux émotions et aux besoins, il faut se laisser du temps pour voir émerger des voies d'apaisement et de transformation.


Du temps pour digérer ce qui est questionné, visité, déstabilisé, déconstruit par la thérapie.


Le corps étant resté figé dans un schéma récurrent depuis des années, dans mes séances j'aime observer l'espace-temps qui est nécessaire pour voir émerger une forme de mouvement qui s'installe petit à petit.


Oui, c'est le mouvement qu'on appelle en thérapie. Le mouvement d'une vie nouvelle.

Que ça soit par le corps (dans des pratiques psycho-corporelles) ou par l'émergence de comportements et solutions inédits et innovants. C'est toujours par le mouvement que la transformation opère, que ça soit par le changement d'une croyance, l'apport d'une autre vision sur la situation, la prise de décision, la mise en route de nouvelles routines.


devenir autonome dans la gestion de ta problématique


Ce que je préfère encore, c'est terminer par cette autonomie à réguler les vagues émotionnelles de la personne qui a cheminé en soi. Selon moi, elle est là la véritable avancée en thérapie.


Bien sûr, cette autonomie s'acquiert et s'apprend avec le temps lorsqu'on a été accompagnée par les approches et les professionnels qui nous conviennent.


Il n'y a pas d'apaisement sans confiance. Cette confiance qui permet de lâcher les armes et faire tomber les forteresses construites lorsqu'il a eu du danger.

Ce qui ne veut pas dire : ne plus avoir besoin d'être accompagnée, mais au contraire ne plus en être dépendante au quotidien.


 


formation féminin femme cycle menstruel utérus gynécologie corps aimer

Retrouve une relation saine et sereine avec ton corps de femme pour l'habiter pleinement avec souveraineté.


Une formation à mi-chemin entre la transmission et l'exploration, basé sur des approches émotionnelles, corporelles et énergétiques du corps de la femme.


Conçue et co-animée par 5 professionnelles de l'accompagnement.


A destination de toutes les femmes et des professionnelles de l'accompagnement.



 

Hypnothérapie au Féminin Intimité Relationnelle Gynécologique Emotionnelle Thérapie Accompagnement holistique


Marion Soeur-Warain


Emanciper l'intime


Hypnothérapeute certifiée en Hypnose Humaniste, Thérapie Symbolique et HypnoNatal ®


Danse-Thérapie, libération émotionnelle par le mouvement


Transgénérationnel, Constellations Familiales & Systémiques


Auteure "Les routes de la liberté"


Vannes (56) & En ligne




48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page